7 ans… l’âge de raison

7 ans… 7 automnes, 7 hivers, 7 printemps et 7 étés. 7 ans, ce n’est rien. C’est tout petit, c’est un tout petit bout de vie. 7 ans, c’est un seul chiffre. Ça tient encore sur les doigts, c’est facile de souffler les bougies.

Mais 7 ans, c’est un peu plus que l’âge du Grand. Continuer à lire … « 7 ans… l’âge de raison »

Enfant malade # 2

Comme je l’ai déjà raconté ici, lorsqu’un des monstres est malade, moi aussi ! Sauf que cette fois-ci, mon instinct ne m’avait pas trompée. C’était sérieux. Le Grand s’est retrouvé hospitalisé. Et finalement, il a bien fallu en passer par la chirurgie. Continuer à lire … « Enfant malade # 2 »

Prématurité # 15 -Le dernier tuyau de Mademoiselle Mini

Le parcours de nos Minis en néonat n’a pas été facile, mais ils ont gardé peu de traces de cette naissance précoce. Depuis que Monsieur Mini est rentré de sa seconde hospitalisation, il va plutôt bien. Nous avons réintroduit petit à petit les protéines de lait de vache. Nous avons diversifié son alimentation. Il marche, court, parle… C’est un petit séducteur !

Pour sa soeur, tout s’est très bien passé dans un premier temps. Elle semblait avoir mieux résisté que lui. Elle avait quelques centaines de grammes d’avance et des joues bien remplies… Continuer à lire … « Prématurité # 15 -Le dernier tuyau de Mademoiselle Mini »

Prématurité # 14 – Des bébés toujours fragiles – Le retour en réa…

À peine rentrés à la maison, les visites de l’H.A.D. se mettent en place. Nous sommes anxieux. Serons nous capables de nous occuper seuls de nos Minis ? Nous n’avons aucun recul face à cette situation nouvelle. Et très rapidement, quelque chose nous inquiète. Nous avons quitté l’hôpital vendredi après midi. C’était il y a trois jours. Monsieur Mini ne boit plus. Il semble très fatigué. Est-ce retour à la maison qui l’a épuisé ? Sommes-nous en train de nous imaginer des choses ? Suivant les conseils de Chloé, nous décidons d’aller aux urgences. Et au moment d’installer Monsieur Mini dans son cosy, la terre s’arrête de tourner. Continuer à lire … « Prématurité # 14 – Des bébés toujours fragiles – Le retour en réa… »

Prématurité # 13 – Allaitement, prématurité et gémellité

Les bébés nés prématurément sont trop petits pour s’alimenter. Au cours des premières heures de leur vie, ils sont perfusés au niveau du cordon. Cette perfusion permet en autres de les nourrir. Dans un deuxième temps, l’estomac doit apprendre à faire son travail : digérer du lait. Mais impossible pour un si petit bébé de téter. Il ne sait pas encore faire, il n’a pas encore assez de force. Alors on lui installe une sonde gastrique. Comme une paille très fine et très longue qui dépose le lait directement dans son estomac. Mais ce petit bébé ne sait pas encore boire à la paille… Continuer à lire … « Prématurité # 13 – Allaitement, prématurité et gémellité »

Prématurité # 12 – Et l’entourage dans tout ça ?

Je vais avoir l’air d’enfoncer des portes ouvertes, mais dans la vie, il est plus agréable d’être bien entouré. Les amis, la famille… On ne s’en rend pas nécessairement compte d’ailleurs. Mais parfois, la vie met des épreuves sur notre route. La prématurité en est une. Toutes les épaules sont les bienvenues pour y faire face. Et elles sont multiples.

Pour garder le moral, bien sûr la famille et les amis sont importants. Continuer à lire … « Prématurité # 12 – Et l’entourage dans tout ça ? »

Prématurité # 9 – Néonat : dernière ligne droite avant la sortie

Ça y est, l’heure est venue pour le dernier transfert. Nous voilà dans la chambre 18, presque en face du bureau des infirmières. Les Minis respirent désormais nuit et jour sans oxygène. Ils dorment dans des lits de bébés. Ce ne sont pas des lits à barreaux comme à la maison, mais de grands lits transparents. Plus besoin de chauffage. Un body, un pyjama et une petite couverture. Plus de perfusion non plus. Le dernier petit tuyau qui nous rattache à l’hôpital, c’est la sonde gastrique. Continuer à lire … « Prématurité # 9 – Néonat : dernière ligne droite avant la sortie »

Prématurité #8 – Le personnel en néonat

Docteur Sophie

C’est la pédiatre pédiatre qui est de garde le jour où les Minis pointent le bout de leurs petits nez. Ce n’est pas à elle que nous avons le plus souvent à faire lors de l’hospitalisation. Elle a beaucoup de bébés en charge, dans les 3 secteurs de la néant et en consultations, ce qui peut donner l’impression qu’elle est moins présente. Mais à chacune de mes angoisses, elle prend le temps de venir à ma rencontre afin de répondre au mieux à toutes mes interrogations. Même les plus bêtes. Continuer à lire … « Prématurité #8 – Le personnel en néonat »

Prématurité # 7 – Retour à la maison sans bébés

Quand on devient maman, la suite logique, après l’accouchement et le séjour à la maternité, c’est le retour à la maison avec son bébé. Mais lorsque le bébé arrive trop tôt, il doit rester à l’hôpital plusieurs semaines avant de pouvoir affronter le monde extérieur. Alors la maman doit quitter l’hôpital les bras vides. Les bras vides c’est une façon de parler bien sûr. J’avais accumulé par mal de choses au fil de mes 6 semaines passées dans la chambre 24. Continuer à lire … « Prématurité # 7 – Retour à la maison sans bébés »