Pâte à tartiner maison

A l’heure du petit déjeuner du goûter, on a parfois envie d’étaler un peu de cette pâte au goût chocolat noisettes sur une tartine. Mais si on regarde d’un peu plus près ce qui se cache dans le pot, on se rend vite compte que ça fait peur. Alors depuis un peu plus  d’un an, avec les monstres, nous en fabriquons régulièrement un ou deux pots avec rien que des bonnes choses dedans. Souvent, l’un d’eux en offre un pot à un copain. Et immanquablement ses parents veulent la recette. Avant de vous en dévoiler le secret, je dois rendre à César Spipile ce qui lui appartient.

Pour un pot, il vous faudra :

  • 100 grammes de noisettes
  • 100 grammes de sucre glace
  • 125 grammes de chocolat noir
  • 1 bonne cuillère à soupe de lait demi-écrémé en poudre
  • 2 belles cuillères à soupe d’huile de noisette

Pour commencer il faut torréfier les noisettes, à la fois pour leur donner un bon petit goût de grillé, et pour les débarrasser de leur petite peau qui risquerait de donner un goût amer. Vous avez le choix de les griller à sec dans une poêle ou au four à 180 degrés. Il faut une quinzaine de minutes, mais tout dépend du four, donc mieux vaut surveiller. Attendez que ça refroidisse en peu avant de débarrasser les noisettes de leur petite peau qui a séché (en les frottant). Il ne reste plus qu’à trier. Les petites mains de monstres peuvent aider ! Attention, les noisettes se grignotent facilement. La prochaine fois vous en mettrez un peu plus à griller !!

Dans un petit robot, mouliner les noisette et le sucre glace pendant loooonnnngtemps. Au démarrage ça casse les oreilles fait beaucoup de bruit, puis les noisettes se transforment en poudre. Avec un peu de patience, on obtient enfin une consistance de pâte à tartiner. Si votre robot, comme le mien, n’est pas ultra puissant et qu’il a du mal, ajouter tout de suite un peu d’huile de noisettes. La suite de la recette est un jeu d’enfant.

Faire fondre le chocolat au bain-marie et le rajouter dans le bol du mixer avec le lait en poudre. Bien mélanger. Ajouter l’huile de noisette et bien re-mélanger.

L’étape la plus délicate va commencer. Elle consiste à mettre un peu de pâte à tartiner bien remplir le pot et bien le refermer avec le couvercle. Vous pouvez, pour finir, tremper une cuillère dans le pot prélaver les ustensiles de manière écologique…  Attention avec la lame du robot !

Je suis sûre que vous n’avez pas résisté et que vous avez goûté.

Alors ? C’est bon ?

Auteur : despatesauchocolat

Maman de 5 monstres. Le Grand a pointé son nez au printemps 2010. Le Petit nous a rejoints au tout début de l'année 1012. Les Minis ont agrandi la famille à la fin de l'hiver 2013. Le Petit Dernier est arrivé au printemps 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s