Un siège-auto 3 étoiles ***

Après une bonne journée de préparation (pour tout savoir, clic), nous sommes bien arrivés en Vendée. Enfin quand je dis bien, je ne parle pas du Grand. Après les quelques heures du trajet (depuis la Normandie, nous n’avons pas abusé avec le nombre de kilomètres tout de même !), au lieu de se réjouir d’être enfin arrivé, il s’est plaint d’avoir mal au derrière ! Le monstre n’est pas gêné pour les petits trajets habituels, mais là, c’est une autre histoire.

Dans notre paquebot voiture, nous avons 4 sièges-auto, dont 3 qu’il a fallu acheter en même temps. Autant dire que nous avons dû nous contenter des premiers prix. Du point de vue de la sécurité, avec les normes, il n’y a pas une grande différence d’un siège à l’autre. En ce qui concerne le confort, c’est une autre histoire. Une fois le coussin réducteur enlevé, il ne reste qu’une fine épaisseur de mousse. Et lors des longs trajets, les petits postérieurs des monstres en souffrent.

Voici une recette pour régler le problème avec moins de 12 € (qui dit mieux ?).

Vous devez vous munir de :

  • 1 paire de grands ciseaux (j’ai utilisé ceux de la cuisine).
  • 1 stylo
  • 1 matelas de randonnée acheté dans n’importe quelle enseigne sportive. N’attendez pas de partir aux sports d’hiver, vous aurez moins de choix !

Il faut commencer par sortir le siège-auto de la voiture et déhousser l’assise. Dérouler le matelas sur une table et marquer la forme de l’assise avec le stylo. Il faut être méticuleux pour ne pas bouger et être très précis. Marquer aussi les encoches pour la ceinture.

C’est le moment d’appeler les monstres pour une séance de découpage ! Comme ça on fait une pierre deux coups. Ça fait une activité pour les tenir au calme quelques minutes.

Tout bien réfléchi, si vous voulez être sûrs du résultat, il est peut-être préférable de découper vous-même le matelas.

IMG_3813-1

 

Remettre la housse par dessus le coussinet qui sera fixé en passant les ceintures dans les encoches.

Si vous avez plusieurs enfants, répétez l’opération autant de fois que nécessaire. Détacher, déhousser, marquer, découper, rehousser, rattacher. Ça a l’air fastidieux comme ça, mais c’est le premier coussin qui prend du temps. Après ça roule tout seul.

Il ne nous reste plus qu’à tester le résultat lors du voyage retour. Malheureusement c’est dans quelques jours déjà…

Auteur : despatesauchocolat

Maman de 5 monstres. Le Grand a pointé son nez au printemps 2010. Le Petit nous a rejoints au tout début de l'année 1012. Les Minis ont agrandi la famille à la fin de l'hiver 2013. Le Petit Dernier est arrivé au printemps 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s