Une recette de lessive maison

Après la naissance des Minis, par souci d’économies, et après avoir vu  un épisode du journal intime des Maternelles (clique  ici), j’ai décidé de fabriquer ma lessive. Lorsque nous avons déménagé l’été dernier, nous avons vendu notre lave-linge, et j’ai jeté tous mes bidons vides. Puis nous avons investi dans un nouveau grand et beau lave-linge. Et par facilité/manque de temps… (les mauvaises excuses se bousculent), j’ai acheté de la lessive. Pourtant, j’avais encore de quoi en préparer quelques litres.

Il y a quelques temps, j’ai pris la résolution de reprendre cette habitude dès que mes stocks seraient épuisés. J’ai commencé par chercher les contenants. Un bidon de lessive vide. Facile mais pas suffisant. Puis j’ai erré dans le garage et je suis tombée sur un bidon bizarre. Le Papa nous ramène souvent des objets qui pourraient servir à quelque chose et qui prennent la poussière. Je râle souvent. Il va bien se moquer de moi quand il verra ce que j’en ai fait.

La recette pour 8 litres de lessive :

  • 300 gr de savon de Marseille râpé
  • 4 cuillers à soupe de cristaux de soude
  • 8 litres d’eau chaude

Pour commencer, il faut une grande gamelle (j’ai pris la cocotte minute) et des bidons (un de 4 et un de 5 litres).

Il faut faire chauffer l’eau et remplir la gamelle. Avec la bouilloire ça va plus vite. Il s’agit de faire des économies, pas de perdre du temps !

IMG_2748

J’ajoute ensuite du savon de Marseille en copeaux. Si on a un bon robot solide ou du courage, c’est encore plus économique de le râper soi même. Pour un peu moins de 8 litres d’eau, j’ai mis 300 g de savon. Puis on ajoute 4 cuillers à soupe de cristaux de soude. Un peu plus pour du linge très sale (ce qui m’arrive rarement, mes petites monstres sont des anges qui ne se salissent jamais). C’est le moment de mélanger pour que le savon fonde. Si les copeaux faits à la main sont un peu grossiers ça marche aussi. C’est un peu plus long à faire fondre mais c’est moins fatiguant.

Il ne reste plus qu’à jouer de la louche pour remplir les bidons et laisser refroidir. Il se peut que le plastique se déforme un peu sous l’effet de la chaleur, mais tout rentre dans l’ordre lorsque ça refroidit.

C’est à doser comme n’importe quelle lessive. Je mets du vinaigre blanc en guise d’adoucissant et quelques gouttes d’huiles essentielles sur un chiffon dans le siège-linge pour la bonne odeur.

En dehors des économies, c’est écologique et c’est meilleur pour la peau des enfants que les lessives bon marché additionnées de trucs inavouables.

Et vous, vous avez déjà essayé de fabriquer votre lessive ? Et vos pastilles pour le lave-vaisselle ?

Auteur : despatesauchocolat

Maman de 5 monstres. Le Grand a pointé son nez au printemps 2010. Le Petit nous a rejoints au tout début de l'année 1012. Les Minis ont agrandi la famille à la fin de l'hiver 2013. Le Petit Dernier est arrivé au printemps 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s