Prématurité # 11 – Et Le Papa dans tout ça ?

La plupart du temps, je rédige ce blog à la première personne. Je papote. Je radote. Souvent des pensées très personnelles, quelquefois un peu moins. Mais cette famille, elle n’existerait pas sans LE PAPA. Le Papa, il travaille beaucoup, il court partout, mais il passe le plus de temps possible avec nos petits monstres. Entre les couches (ça c’est fini !!), les bains, les purées, les tours en vélo, les câlins, les sorties, les histoires, les petits tours au galop sur son dos …. on ne peut pas dire qu’il s’économise. 

La prématurité est un parcours du combattant (que j’ai déjà raconté ici, ici, ou , et encore ). Nous en avons contourné certains obstacles. Nous en avons franchi d’autres, main dans la main. Enfin, main dans la main, c’est une expression ! Il serait plus juste de dire qu’il m’a portée sur son dos. Il m’a tendu la main pour me relever. À plusieurs reprises.

Petit retour il y a un peu plus de trois ans… Lorsque je me retrouve consignée dans la chambre 24, il doit se débrouiller seul et tout gérer. Les courses, les repas, les bains, les lessives, les trajets à la crèche… et les visites à l’hôpital. Il est seul pour rassurer et consoler. Le Grand et Le Petit n’y sont pour rien et doivent souffrir le moins possible de cette situation inconfortable. Tout ça bien sûr, agrémenté de ses journées de travail à bonne distance de la maison. Il assure.

Après la naissance, il continue à tout mener de front. Le Grand, Le Petit, Les Minis, la maison, l’hôpital, le travail et… la maman aussi ! Il me supporte, il sèche mes larmes. Il me fait rire aussi. Il me réconforte. Il me soutient dans les moments de doute ou de découragement. Il me rassure. Il m’épaule. Il est là. Il assure.

Dans toute cette histoire, il est mon phare. Il est mon guide. Il est Le Papa que j’ai choisi pour mes petits monstres. Je n’ai certainement pas toujours fait les bons choix dans ma vie, mais le jour où je l’ai choisi, c’est moi qui ai assuré.

De retour à la maison, il ne faiblit pas. Au moindre petit problème, il répond présent. Aux plus gros soucis aussi ! Il assure.

Comme leurs deux grands frères, les Minis adorent la promenade à plat ventre sur « leur branche » pour soulager les maux de ventre. 4 monstres. Un certain nombre d’aller-retours de la porte d’entrée jusqu’au fond de la cuisine de notre petit appartement dionysien. Combien de souliers usés ? Vous avez 15 minutes !

Nous recevons beaucoup d’appels, de visites. Comment vont les Minis ? Le Grands et Le Petit, ils le prennent bien ? Et la Maman ? Pas trop fatiguée ? Et Le Papa dans tout ça ? Il n’a pas porté les bébés. Il n’a pas accouché. Il n’allaite pas. Mais il porte toute la famille à bout de bras ! Il assure. Merci d’être là ! Merci d’être toi.

IMG_7458

 

Auteur : despatesauchocolat

Maman de 5 monstres. Le Grand a pointé son nez au printemps 2010. Le Petit nous a rejoints au tout début de l'année 1012. Les Minis ont agrandi la famille à la fin de l'hiver 2013. Le Petit Dernier est arrivé au printemps 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s