La tarte du soir, quand les légumes jouent à cache cache

IMG_9305.png

– Maman, c’est quoi ce truc vert ? J’aime pas !

– Mais tu n’as pas encore gouté mon chéri !

– J’aime papas ça j’te diiiiis !

Discussion classique à l’heure du dîner. À la maison, c’est surtout Le Petit qui a de grands principes en matière de légumes. Il aime par dessus tout les bâtonnets de carottes crues. Mais attention, il faut prévoir du guacamole pour les tremper sinon…  Pour le reste, il préfère bien sûr manger ça ou ça ou encore ça ! Mais nous sommes des parents rabat-joie ! Rabat-joie mais pas adeptes de l’auto-flagellation tout de même. Alors on essaie de ruser. Notre grand classique, la tarte aux « vegetables » (prononcer avec l’accent pour un meilleur effet !).

Les ingrédients :

– une pâte feuilletée (ou deux si comme ici il y a beaucoup de monstres à la maison). On peut aussi la faire soi-même si on a déjà ramassé tous/toutes les briques colorées qui piquent les pieds / chaussettes / miettes plus ou moins grosses qui traînent sous la table et même ailleurs / feutres sans capuchons ou capuchons sans feutres / résidus de découpages … (rayer la ou les mentions inutiles) et qu’on a peur de s’ennuyer avant que ne sonne l’heure de fin des TAPS.

– un pot de pesto (rouge ou vert ou toute autres sauce que vous aimez dont vos monstres raffolent). Ici, Le Petit vote pour le pesto vert.

– du thon, du jambon, des dés de poulet (si on tient à mettre des protéines, mais il n’y a rien d’obligatoire).

– des « vegetables » au choix : courgettes, champignons, épinards, poivrons…. passés crus à la moulinette pour obtenir de tout petits morceaux. Les petits pois sont tolérés entiers !

– des olives vertes, plein d’olives vertes (nous sommes des mangeurs d’olives vertes) !

– 3 oeufs (ou un peu plus pour deux tartes).

– 10 cl de lait (en vérité c’est au pif).

– du fromage râpé. Comme j’ai des goûts de luxe, je préfère le comté.

La préparation :

IMG_9308.png

Sortez la pâte feuilletée du congel. À ce propos, il faut toujours avoir quelques rouleaux de pâte feuilletée sous le coude. Ça peut sauver la mise dans bien des situations (et une petite tarte aux pommes non programmée, ça peut faire plaisir!).

 

Étalez la pâte dans un moule. Jusque là, rien de très surprenant.

IMG_9315                                                                                                                                      Comme c’est assez rapide, on peut tout de suite préchauffer le four. Assez chaud. L’emballage de la pâte vous dira tout ça, il est sympa !

Tartinez le fond de pâte avec le pesto. Moulinez les légumes  (c’est pas le moment de se griller tout seul !) « vegetables ». Mais pas trop hein ! C’est pas une tarte à la purée ! Ajoutez en vrac et dans l’ordre que vous voulez les « vegetables » et le thon (ou pas !).

Dans un saladier, battez les oeufs et le lait. Si vous êtes gourmands, remplacez le lait par de la crème fraîche. Comment ça vous y aviez déjà pensé ? De mon côté, comme je suis très raisonnable, je n’en mets jamais pas à chaque fois. Je ne mets pas de sel à cause du pesto. Si la sauce que vous choisissez pour le fond de la tarte est moins salée, il faut ajuster l’assaisonnement !

Versez la préparation par dessus les « vegetables », parsemez de fromage râpé. Si vos monstres sont divisés sur la question du gratiné, une moitié de tarte suffira !

IMG_9318

Enfournez environ 25 minutes. Un peu plus ou un peu moins. On fait ça à la couleur ! Démoulez. Attention, c’est chaaaauuuuuud !!!!!

IMG_9314.png

Petite astuce : Dans des moules à tartelettes c’est encore mieux. Les monstres adorent en avoir une entière, et c’est plus facile à manger. On peut la prendre à la main et croquer.


Petit conseil
: Bien sûr, comme la maîtresse apprend chaque jour un nouveau mot anglais en classe, il va rapidement falloir se mettre à l’allemand / le russe / l’italien / l’espagnol / l’arabe / le chinois… rallongez la liste et/ou rayez les mentions inutiles.

Auteur : despatesauchocolat

Maman de 5 monstres. Le Grand a pointé son nez au printemps 2010. Le Petit nous a rejoints au tout début de l'année 1012. Les Minis ont agrandi la famille à la fin de l'hiver 2013. Le Petit Dernier est arrivé au printemps 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s