La galette de Mamie Nadine

Pour 2 galettes. Pour commencer, il faut oublier son régime. Ou se délecter à l’idée de régaler toute la famille et manger avec les yeux. Comme je suis dans une bonne phase j’ai choisi la 2e option. A deux bouchées près…

  • Quatre ronds de pâte feuilletée. Si possible sans huile de palme. L’idéal serait de la faire soi même. Personnellement je ne me suis encore jamais lancée dans cette aventure, mais peut-être que 2016 me réserve des surprises.
  • 250 grammes de beurre. Comment ça c’est une plaquette entière ?
  • 250 grammes de sucre.
  • 250 grammes d’amandes en poudre.
  • 3 oeufs + 1 (oui ça fait 4 oeufs !).

Il faut commencer par travailler le beurre en pommade. C’est mieux d’avoir sorti le beurre du frigo deux bonnes heures à l’avance. Sinon, ça peut être une bonne occasion de brûler 1% des calories que contiendra la part de galette qu’on va manger.

Ensuite c’est très facile. Il faut ajouter le sucre, puis les amandes, et enfin les 3 oeufs.

Sur deux plaques à four, étaler deux ronds de pâte feuilletée en gardant la feuille de papier cuisson. Répartir la frangipane sur les deux ronds, jusqu’à un centimètre du bord. Il faut garder assez de pâte pour souder.

Battre le 4e oeuf (le voilà !) avec une pointe de sel et badigeonner le tour de la pâte avec un pinceau. Dérouler les deux autres ronds de pâte, les placer par dessus et souder en appuyant à l’aide des dents d’une fourchette.

Faire ensuite de jolis dessins à l’aide de la pointe d’un couteau. C’est le moment de laisser libre cours à votre imagination. Cette année, notre galette ressemblait à une roue de voiture. Un grand succès.

C’est généralement le moment de se dire « mais quelle ***** !! J’ai oublié la fève !! Bien sur, dans l’idéal, il faut la mettre dans la frangipane juste avant de refermer. Et le plus possible au bord de la galette pour limiter les chances risques de tomber dessus en découpant la galette ! Comme nous n’achetons plus de galettes depuis longtemps et que nous en offrons chaque année, nous n’avons plus de fèves à la maison. Comme il n’est pas question d’acheter des figurines publicitaires qui multipliaient par 10 le prix de la galette et qui augmenteraient les conflits, je mets une vraie fève.

IMG_8832

Il faut ensuite reprendre son pinceau et enduire la galette de crème solaire à l’oeuf pour qu’elle soit bien dorée. Puis rajouter une petite cheminée au centre pour éviter la galette bibendum. J’enroule un petit morceau de papier plu autour d’un manque et je le plante au centre de la galette.

Faire cuire 40 minutes à 170°C et couvrir la galette dès qu’elle est bien dorée.

Vous pouvez attaquer la galette directement à la sortie du four. Tout dépend de la patience ambiante. Mais attention aux risques de brûlure ! Si vous patientez, vous pourrez la saupoudrer de sucre glace et la réchauffer 5 minutes à 220 degrés.

Pendant que la galette cuit, c’est le moment pour animer un atelier couronnes.

Et vous n’êtes pas obligés de manger les deux galettes. La crèche, l’école, la pause café au travail… Tout est bon pour vous en débarrasser. Tant qu’elle sera à la maison, elle vous tentera. C’est une chose de se faire plaisir en cuisine, c’en est une autre de se torturer inutilement !

Bon appétit.

Auteur : despatesauchocolat

Maman de 5 monstres. Le Grand a pointé son nez au printemps 2010. Le Petit nous a rejoints au tout début de l'année 1012. Les Minis ont agrandi la famille à la fin de l'hiver 2013. Le Petit Dernier est arrivé au printemps 2017.

Une réflexion sur « La galette de Mamie Nadine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s